Charles-Alexandre de Calonne

Guet-apens rue des Juifs

Il passe 12 ans à Metz, jusqu'en 1783, comme intendant des Trois-Evêchés, c'est-à-dire, le représentant du roi dans la province.

" Mince et de grande taille, un visage ouvert, un regard direct et bleu, une fossette au menton, un nez de caractère, adouci par un sourire irrésistible, et ajoutée à ces avantages physiques, une position sociale plus qu’enviable, il avait tout pour susciter auprès de la gent féminine des passions aussi violentes qu’inavouées. Monsieur de Calonne aimait les plaisirs, tous les plaisirs, et à l’âge de trente-six ans, encore célibataire, il avait déjà un passé riche de bonnes fortunes. De plus, doué d’une éloquence rare, il charmait ses nombreuses admiratrices par sa voix mélodieuse, sa parole assurée et ses réparties pleines de finesse". 

 

Un bûcher pour Versailles

Hôtel du Grand Contrôle à Versailles, vue par l'arrière, du parc de l'Orangerie.

 " Ses amies le surnommaient « l’Enchanteur ». Aussi ne cessaient-elles de louer sa grande intelligence, ses lumières, son génie, son charme. Il n’avait pas moins de crédit auprès des hommes qui appréciaient sa distinction, ses bons mots, sa mémoire prodigieuse, sa capacité à lire un mémoire tout en tenant une conversation légère, et de pouvoir en faire la critique aussitôt après, tout en ayant parfaitement assimilé son contenu. Lui-même avait tendance à se reposer sur ses dispositions naturelles, et à accorder une trop grande confiance, et à son intelligence, et à sa popularité. "

Hôtel du Contrôle générl des Finances, à Paris, détruit en 1826 pour ouvrir la rue Méhul, était situé du n° 38 au n° 44 de la rue des Petits-Champs actuelle.

Le château de Hannonville-sous-les-Côtes, dans la Meuse, acheté par Calonne et sa jeune épouse Marie-Joséphine Marquet de Mont  Saint Peyre, en 1770.

Pour en savoir plus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles-Alexandre_de_Calonne

Calonne, la dernière chance de la monarchie, Emmanuel de Valicourt, Ed. Clément Juglar, 2015.

email : asich@sfr.fr

 suivre Augustin  

  • Facebook Classic

© 2023 par Simone Morrin. Créé avec Wix.com