Le Chocolat

Un bûcher pour  Versailles

C’est au cours du 17e  siècle, après qu’Hernan Cortes l’eût ramené en Espagne, que le cacao se dévoila au reste de l’Europe.

En France, c’est en 1609 que des chocolatiers juifs, fuyant l’Inquisition, et chassés d’Espagne puis du Portugal passent la frontière et s’installent à Bayonne. Ils établissent leurs quartiers à Saint Esprit sur la rive droite de l’Adour. Mais on ne trouve traces d’eux qu’en 1687 car n’ayant pas l’autorisation d’ouvrir des boutiques, ils vont préparer le chocolat directement chez les particuliers.

Alors on préfère dire que le chocolat a fait son entrée sur le territoire français dans les années 1615, grâce à Anne d’Autriche, épouse du roi Louis XIII.

" La servante coiffée d’un bonnet et vêtue d’une longue jupe foncée apportait un plateau garni d’une chocolatière en argent et de tasses en porcelaine de Chine qu’elle posa sur le guéridon. Elle versa un liquide de velours dans les tasses, les tendit aux deux femmes, et quitta la pièce. L’arôme du chocolat flattait les narines . . ."

 

Chocolatière 18e s. en argent, guirlandes de laurier, couvercle avec frétel à décor de coupe à fruits, manche à facettes en palissandre.
La chocolatière, Jean-Etienne Liotard, 1750
La chocolaterie du château de Hampton court (GB)
Chocolatières
Image de fond : atelier où l'on pile les fèves de cacao.

email : asich@sfr.fr

 suivre Augustin  

  • Facebook Classic

© 2023 par Simone Morrin. Créé avec Wix.com