Les châteaux autour de Metz

Château de Pange

" Telle une perle plongée dans un océan de verdure où la Nied française trace ses méandres, le château de pange dresse sa silhouette élégante depuis 1720, à l'emplacement d'anciennes forteresses incendiées". Châteaux & demeures en Moselle, A. Koenig & N. Fakhar. ed Gérard Louis, 2016.

" L'intendant Calonne avait en projet depuis plusieurs jours de passer voir le marquis Jean-baptiste de Pange, qui était encore en son château pour quelques jours, afin de l'entretenir du sujet brûlant de la peste bovine ; car il fallait organiser le préventiondans chaque village, et il lui fallait absolument obtenir le concours du marquis pour l'aider à convaincre la population de Pange."

Le souper de Lafayette, 2016

Château de Courcelles

" Hier soir je fus invitée avec mes parents à une soirée, inoubliable à plus d'un titre, au château de Courcelles. On accède à ce château par une cour d'honneur bordée d'arbres centenaires, et on découvre peu à peu au milieu de la verdure, une construction d'une élégante simplicité. (...) La fête se déroulait à la fois dans les salons et à l'extérieur, car on pouvait depuis le grand salon bleu, gagner la terrasse et le parc. Le temps merveilleusement doux s'y prêtait... "

Guet-apens rue des Juifs, nouvelle édition La Valette, 2017.

Photos de Pascal Stritt, in Châteaux & demeures de Moselle

Château de Goin

On connaît l'existence d'une maison forte dès 1348. Goin sera au cœur des batailles entre Metz et le duché de Lorraine. Le château est reconstruit au 16e siècle. Il change souvent de propriétaire. Sa grande transformation date du 18e siècle. En 1735, Jean-Ignace de Clairon, comte d'Haussonville, conseiller d'honneur à la cour de Lorraine et grand-maître de l'artillerie, hérita du château. Comme il devait tenir son rang, il se lança dans les travaux dans le goût de l'époque dont témoignent l'escalier tournant intérieur et l'ordonnancement de la façade. Après la Révolution, le château passera de mains en mains, sera amputé d'une partie de ses ailes, puis de 2 tours en 1842. Les communs ont disparu, de même qu'un élégant portail.

Sources: Châteaux & demeures nobles en Moselle, A. Koenig &N. Fakhar, éd Gérard Louis, 2016.

" Maintenant, pour Eléonore, le plus important était sa fille, son château, son domaine et les villageois. Ils étaient venus en nombre lui rendre visite lorsqu'ils surent  qu'elle était de retour, lui apportant des tourtes et des confitures.

Un bûcher pour Versailles, éditions La Valette, 2017

Château de Chérisey

" Madame de Chérisey était installée sur la terrasse. Je contournai l'aile droite et la rejoignis côté parc.Je demeurais quelques secondes à l'admirer; bien qu'elle ait passé les soixante-quinze ans, elle a gardé les traits fins de son ancienne beauté et une bonne humeur qui ne se dément point."

Le souper de Lafayette, 2016.

email : asich@sfr.fr

 suivre Augustin  

  • Facebook Classic

© 2023 par Simone Morrin. Créé avec Wix.com